• Thierry Mazin

Nomad : Prix du Système d'information médico-social 2021 !

Dernière mise à jour : 2 févr.


Nomad a reçu, le jeudi 9 décembre, le Prix du Système d’information médico social lors de la 2e édition des Talents de la e-Santé. Cette récompense nationale, organisée par l’Agence du Numérique en Santé (ANS) et la Délégation Ministérielle du Numérique en Santé (DNS), est une véritable reconnaissance et une fierté pour toute l’équipe !


Valoriser les innovations structurantes en e-santé


Afin de toujours améliorer notre système de santé, la DNS et ANS organisent le concours des Talents de la e-santé. Ce concours ne fait pas partie de la feuille de route “Accélérer le virage numérique en santé” mais participe à la stratégie nationale de transformation de notre système de santé .


Cet événement annuel lancé en 2020, récompense les porteurs de projets de e-santé qui innovent pour leur territoire et pour l’avenir du système de santé français. L’objectif de ce concours est “de valoriser le caractère remarquable (dans la conception, le développement, l’accompagnement au déploiement, l’impact) de réalisations menées par les professionnels de santé/structures sanitaires et médico-sociales, industriels, et institutionnels”.


Au total, les prix concerneront 10 catégories propre à la e-santé et un coup de coeur :

  • Interopérabilité (nouveau)

  • Cybersécurité

  • Intelligence artificielle

  • Télésanté

  • Système d'information médico-social

  • Système d'information de coordination

  • Système d'information de ville

  • Système d'information hospitalier

  • Application citoyenne

  • Application Covid

  • Prix coup de coeur du jury

Clôturé le 19 novembre 2021, l'appel à candidature a fait l'objet de 143 dépôts de dossier. 45 projets ont ensuite été sélectionnés pour la finale pour “seulement” 11 gagnants.


Le jury était composé de :

  • Laura Létourneau - Déléguée Ministérielle au Numérique en Santé - DNS

  • Dominique Pon - Responsable Ministériel au Numérique en Santé - DNS

  • Thomas Jan - Responsable du département ENS / DMP - Caisse nationale d’assurance maladie

  • Caroline Le Gloan - Cheffe de bureau Système d’Information des Acteurs de l’offre de soins - DGOS

  • Arthur Dauphin - Responsable numérique - France Assos Santé

  • Jean-Pierre Aquino - Président suppléant - Agence du Numérique en Santé

  • Chahra Louafi - Directrice du Fonds Patient Autonome – BP

  • Patrick Mazaud - Chargé de mission Santé Numérique - CNOP

  • Jacques Lucas - Président - ANS

  • Lionel Reichardt - Journaliste - bloggeur

  • Olivier Paul, Directeur adjoint - Direction des établissements et services médico-sociaux - CNSA 


Une reconnaissance du médico-social


Nous avons le plaisir de succéder à Sim For Health dans la Catégorie Système d'Information Médico-Social remis par Virginie Magnant, Directrice de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie). Ce prix montre un engagement pour une société plus inclusive grâce au numérique. En effet, le secteur du médico-social doit transformer son offre pour favoriser l’émergence d’une société plus inclusive et emprunter le « virage domiciliaire ».


Le numérique permet, par définition, de rapprocher les usagers, leur entourage, les aidants et les professionnels. Le numérique doit être au service des usagers mais également au service des acteurs de la santé.


Ce prix du système d'information médico-social récompense l'engagement de Nomad dans cette démarche de simplifier le travail des professionnels de santé, notamment dans l’organisation du transport de leurs usagers. La solution Nomad est un logiciel de communication et d’aide à la décision permettant d’organiser et d’optimiser l’activité de transport de personnes en situation de handicap.

Dans ce cadre, nous travaillons avec l’APEI Aube et 12 de ses établissements et services médico-sociaux (ESMS) dans le cadre de “Structures 3.0” afin de co-construire un logiciel qui correspond à la réalité et aux besoins des professionnels.


Un usage du système d'information très hétérogène dans le secteur de la santé


Le système d'information en santé (SIS) regroupe toutes les applications numériques permettant la gestion des données de santé d'un usager. Il regroupe ainsi :

  • Les systèmes d'information hospitaliers (SIH)

  • Le dossier usage informatisé (DUI)

  • Les systèmes de gestion de laboratoire (SGL ou SIL)

  • Les systèmes d'information en radiologie (SIR)

  • Les logiciels de gestion de cabinet (LGC)

  • Le dossier médical partagé (DMP)


Le secteur sanitaire est en avance vis-à-vis du secteur médico-social dans l'usage du numérique. En 2015, 94 % des établissements déclaraient avoir achevé ou en cours un projet de DPI. En 2020, il s'agissait de 97 % des établissements. Dès 2016, l'État imposait aux établissements publics de santé la "mise en place d'un SIH convergent au sein des groupements hospitaliers de territoire" (GHT).

Cette volonté de numérisation du secteur de la santé a été renouvelée dans le cadre de la feuille de route "Accélérer le virage numérique" où l'orientation n°3 "Accélérer le déploiement des services numériques socles" propose 4 actions (le déploiement du DMP, l'usage des messageries sécurisées de santé, la e-prescription et les services numériques territoriaux de coordinations de parcours) ou le programme HOP'EN pour le soutien aux SIH (action 19 de l'orientation 5 "Soutenir l’innovation et favoriser l’engagement des acteurs") focalisées sur l'usage du numérique dans le secteur sanitaire.


Au sein même du secteur médico-social, il y a de fortes différences dans l'usage du numérique. La couverture logicielle dans le champ des établissements pour personnes âgées (EHPAD) est de 80 %, alors que dans le champ des établissements destinés à l’accueil des personnes handicapées, elle se situe autour de 20 %. Le segment des établissements pour personnes âgées a également pris de l'avance par rapport aux établissements accueillant des personnes handicapées mais tout 2 ont des besoins d'harmonisation et la mutualisation.

La feuille de route prévoit également d'aider le secteur médico-social dans sa transformation numérique avec notamment le plan "ESMS numérique", un plan de financement pluriannuel et d'accompagnement pour combler le retard des structures médico-sociales en matière de systèmes d’information.


La généralisation du numérique permettra également d’améliorer le pilotage du secteur médico-social, du niveau national au niveau local, grâce à une meilleure connaissance du public accompagné par les établissements et services.


Revivez la remise du prix :



Retrouvez dès maintenant le replay de l'événement dans son intégralité ici.

Merci à tous les ESMS et partenaires qui nous font confiance et avec qui nous partageons ce prix !